the NAKBA ... الـنـكـبــَـة حـق يـآبــى الـنـسـيــَـان

Friday, 26 October 2007

Aïcha Redouane et l'ensemble al-Adwar

Album : Aïcha Redouane et l'ensemble al-Adwar
Nahda du Proche-Orient
.
Artists :
Aïcha Redouane - voice, musical direction
Habib Yammine - RiqqSalah el-Din
Mohammad - QânunOussama
Hantira - Kamâa

Songs :
Wasla en maqâm bayyâtî
01. Hâta ayyuha s-sâqî
02. Lî habîbun
03. Lâ tukhfî
Wasla en maqâm sigâ
04. Bashraf-tahmîla Karabatâk (instrumental)
05. Jalla man06. Taqsîm qânun (instrumental)
07. Ghayri 'alâ s-silwân
Wasla en maqâm bayyâtî
08. Solo riqq
09. Samâ'î Muhayyar (instrumental)
10. An'im bi-waslika
11. Gaddidî yâ nafsî



Née berbère à Ait Attab une localité du Moyen-Atlas marocain, sa famille s'installe en France et poursuit des études d'architecture et se prend de passion pour le répertoire musical classique égyptien, en effet, très précoce dans sa découverte cette musique, elle manifeste déjà une passion pour la musique arabo-andalouse en découvrant de vieux 78 tours de la Nahda et elle écoute avec passion et assiduité les grands maîtres du style classique fondé sur les Maqâms comme Al Hamuli, Mohammed Othman, Salama Higazi, Yusuf Al Manyalawi. Avec Habib Yammine, un célèbre musicologue et pédagogue libanais, elle crée la formation musicale Al-Adwâr qui présente l'art du Qanoun, et met en avant l'oud, les percussions, la flûte ney.
Aïcha Redouane chante dès sa plus tendre enfance. D’un répertoire festif utilisé dans les veillées, elle passe, à l’âge de six ans, à l’apprentissage de la musique d’Oum Kaltoum. Puis elle s’installe très jeune dans le sud de la France et entreprend des études d’architecture.
Aïcha Redouane, dont l’année 1993 marque un tournant dans sa carrière avec un premier triomphe au Théâtre de la Ville de Paris, un premier album distingué d’un Choc de la Musique et d’un Diapason d’Or, s’est produite également au Festival des Musiques Sacrées de Fès aux côtés de Monserrat Figuerras et de Françoise Atlan.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...